QUI SUIS-JE ?

Je suis né en France en 1986. Je me suis installé au Québec en 2014 avec ma blonde et mes trois enfants. J’ai abordé différents aspects de la photographie depuis des années pour mon travail de biologiste. Je suis tombé amoureux de la photo argentique en 2011, et j’ai appris à maîtriser de nombreux types d’appareils (35mm, moyen format, grand format), le développement et le tirage des photographies noir et blanc.

*

*

Je ne sais pas très bien comment la photographie est entrée dans ma vie. Je pense que la première fois que j’ai compris ce qu’était une photo, c’était lors d’une projection de diapositives. Mon oncle nous rapportait un de ses voyages. J’ai alors compris que nous pouvions voir ce qu’il avait vu, ce qu’il avait voulu ramener avec lui.

*

Je dois la naissance de cette passion à ma myopie. Je suis biologiste, et ma mauvaise vue ne me permettant pas d’identifier facilement les oiseaux, j’ai acheté un reflex numérique. C’est comme ça que j’ai mis un doigt dans l’engrenage.

*

L’argentique est venu après le numérique, pour moi. Le numérique m’a permis d’apprendre la photo : l’instantanéité favorise l’apprentissage par essai/erreur.

*

Je montais d’anciens objectifs sur mon reflex numérique. J’ai trouvé l’un d’eux en vente avec son boîtier, un Pentax ME-Super. J’ai prétendu être intéressé par le boîtier pour avoir l’objectif. Le vendeur, un vieux monsieur en mauvaise santé, était ravi de savoir que son appareil allait servir encore. Mon mensonge aurait été trop lourd à porter, alors j’ai acheté une pellicule, puis la chimie, puis le reste…

*

De simple outil, la photographie est devenue vraie passion, et de passion, elle s’est transformée en profession. J’exerce le métier de photographe à Québec, et je me spécialise dans la photo argentique (c’est à dire non-numérique).